Freshwater Action Network
– grassroots influencing on water and sanitation

Gouvernance, transparence et suivi

La participation de la société civile et son influence sur la gouvernance de l’eau sont importantes car il est impossible de compter sur d’autres acteurs pour refléter correctement les besoins des pauvres. C’est la raison pour laquelle, le FAN devrait poursuivre ses travaux sur le renforcement des capacités des OSC afin de surveiller et d’influencer les pouvoirs publics concernant la transparence des processus de gouvernance et le suivi des engagements des parties prenantes.

Une participation accrue des communautés à la prise de décisions est également perçue comme un élément essentiel.

« Pour l’Afrique, le suivi des engagements du gouvernement sera crucial comme moyen de garantir un accès accéléré à l’eau et l’assainissement. Le rôle des OSC va évoluer et passer d’un rôle de fourniture de services à un rôle de plaidoyer dynamique, qui englobera des activités de suivi. Les OSC devront être mieux organisées et exiger plus de place au sein des processus de prise de décisions pour accomplir cette tâche. » (ANEW).

« La législation et les structures liées à l’eau sont bien établies : le conseil des bassins versants est doté de sous-comités qui prévoient une tribune pour les organisations de la société civile ; mais, dans la pratique, ils ne permettent pas de participation véritable. » (FAN Mex)

Un membre de FANSA a noté l’importance de la « Gouvernance locale (axée sur l’allocation et l’utilisation du budget, la transparence, la redevabilité et le renforcement des capacités au niveau local) ».

« Les engagements pris … ne sont pas respectés au pied de la lettre. L’incurie et la corruption sont des problèmes majeurs qui rendent les investissements publics très futiles. Les rapports d’avancement aux niveaux national et international manquent de transparence et ne reflètent pas la voix des citoyens. » (FANSA)